Cri d’alarme de l’Unesco face aux risques de destruction de Palmyre par l’EI

Cri d’alarme de l’Unesco face aux risques de destruction de Palmyre par l’EI

La destruction de la cité antique de Palmyre, prise par les djihadistes de Daesh (EI), serait “une énorme perte pour l’humanité”, a déclaré jeudi la directrice de l’Unesco Irina Bokova dans une vidéo mise en ligne par l’organisation internationale.

“Palmyre est le site d’un extraordinaire héritage mondial dans le désert, et toute destruction à Palmyre serait non seulement un crime de guerre, mais aussi une énorme perte pour l’humanité”, a souligné Irina Bokova, qui a réitéré son appel au Conseil de sécurité de l’ONU à se saisir du sujet.

“Nous avons besoin que le Conseil de sécurité, que tous les leaders politiques, que les chefs religieux lancent un appel pour prévenir ces destructions”, a-t-elle ajouté ( …)

Située à 210 km au nord-est de Damas, la “perle du désert”, inscrite par l’Unesco au patrimoine mondial de l’humanité, est une oasis qui fut un point de passage des caravanes entre le Golfe persique et la Méditerranée et un carrefour des civilisations antiques (…)

AFP