12 000 migrants bloqués à la frontière entre la Grèce et la Macédoine

12 000 migrants bloqués à la frontière entre la Grèce et la Macédoine

Environ 200 réfugiés ont manifesté dans les environs du village grec d’Idomeni, samedi 12 mars à la mi-journée. Plus de 14 000 personnes y réclament l’ouverture de la frontière avec la Macédoine, « complètement » fermée depuis une semaine. Les migrants, qui transitent par ce pays non-membre de l’Union européenne (UE) pour se rendre dans les pays du nord de l’Europe sont bloqués en Grèce.

Samedi, des Syriens et des Irakiens accompagnés de leurs enfants se sont assis ou allongés sur la voie ferrée frontalière, scandant « Open the border ! » (« Ouvrez la frontière ! »), selon un photographe de l’Agence France-Presse. Nazim Serhan, un Syrien de 44 ans, a lui entamé une grève de la faim devant sa tente. Il voyage avec ses trois enfants et veut rejoindre sa femme, atteinte d’un cancer, et son quatrième enfant, qui sont en Allemagne. « Je veux la voir, juste pour un jour », a-t-il dit aux médias à Idomeni (…)

Lire la suite sur lemonde.fr