2014, année la plus meurtrière du conflit syrien

2014, année la plus meurtrière du conflit syrien

Avec plus de 76.000 morts dont des milliers d’enfants en 2014, la guerre en Syrie a connu son année la plus meurtrière, marquée par la montée en puissance des groupes djihadistes comme les terroristes de Daesh (EI).

L’année 2014 a été tout aussi sombre pour l’Irak voisin où sévit également l’EI, un groupe ultradical responsable d’atrocités, avec des violences qui ont coûté la vie à plus de 15.000 personnes, le bilan le plus sanglant depuis 2007…

afp