60 millions de réfugiés et déplacés dans le monde, les Nations Unies appellent à une aide internationale

60 millions de réfugiés et déplacés dans le monde, les Nations Unies appellent à une aide internationale

Selon un rapport de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), publié cette semaine, le nombre des réfugiés et déplacés dans le monde s’élève à 59,5 millions, soit presque autant que le nombre de citoyens français.

L’Agence onusien pour les Réfugiés, dans un rapport rendu public hier, estime à 59,5 le nombre des personnes déracinées dans le monde. C’est un record historique. Avec les guerres, les conflits et les persécutions, le nombre des réfugiés, demandeurs d’asile et déplacés est quasiment équivalent à la population française. Les Nations Unies appellent à une aide internationale.

Ces personnes déracinées sont toujours les plus nombreuses: elles étaient 51,2 millions en 2013, et donc 59,5 millions fin 2014. Cette augmentation est la plus importante jamais enregistrée sur une année. Sur terre, un être humain sur 122 est un réfugié, déplacé ou demandeur d’asile. Un pays de quelque 60 millions d’habitants arriverait au 24e rang mondial des nations les plus peuplées.

En quête de sécurité, les personnes qui fuient sont pour plus de la moitié des enfants. Ces mineurs comme tous les autres cherchent à quitter l’instabilité ou la guerre dans leur pays. Au cours de ces cinq dernières années, quinze conflits ont débuté ou repris à travers le monde: huit en Afrique, auxquels s’ajoutent ceux en Ukraine, Syrie, Irak Yémen, Kirghizstan, Birmanie et Pakistan (…)

Figaro.fr