Afghanistan: plus de 11.000 civils tués ou blessés en 2015 (ONU)

Afghanistan: plus de 11.000 civils tués ou blessés en 2015 (ONU)

L’année 2015 a été la plus sanglante pour les civils en Afghanistan depuis que l’ONU a commencé en 2009 à compter le nombre d’Afghans tués ou blessés dans le conflit, une hausse qui coïncide avec la fin de la mission de combat de l’Otan.

La guerre a fait au total 11.002 victimes civiles, dont 3.545 morts, en 2015, un chiffre en hausse de 4% par rapport à l’année précédente, selon un rapport de l’ONU publié dimanche, qui pointe du doigt l’augmentation des attaques des talibans dans les villes.

“Le mal infligé aux civils est totalement inacceptable”, a commenté le représentant spécial de l’ONU en Afghanistan, Nicholas Haysom.

Combats et attentats dans les zones peuplées sont décrits comme la principale cause des décès de civils en 2015. Le rapport cite notamment les incursions des talibans dans les centres urbains, et notamment leur brève conquête de la capitale provinciale Kunduz en septembre dernier.

Les plus vulnérables paient un prix fort: une victime du conflit sur quatre a été un enfant en 2015, soit un chiffre en hausse de 14% sur un an (…)