Arrestations de manifestants pro-démocraties à Hong Kong

Arrestations de manifestants pro-démocraties à Hong Kong

La police de Hong Kong a arrêté plus de 500 manifestants pro-démocraties qui refusaient de quitter le quartier des affaires au cœur de Hong Kong. Les manifestants avaient en effet décidé de rester sur place jusqu’en début de journée après le défilé de la veille. Selon quelques centres d’information « la marche pour la démocratie et le sit-in qui a suivi pourraient bien être le défi le plus sérieux lancé au Parti communiste chinois (PCC) en plus de dix ans. »
Les habitants Hongkongais dans le but de rappeler leurs attachements aux valeurs démocratiques ainsi que leurs droits d’élire leurs dirigeant se mettent à manifester chaque année, depuis le jour de la rétrocession de l’ancienne colonie britannique à la Chine (c’est-à-dire 1er juillet 1997). Certes le gouvernement chinois a déjà accepté que les Hongkongais votent librement, mais à condition que des candidats soient approuvés préalablement par ses soins.