Attentat près d’une maternité à Bagdad

Attentat près d’une maternité à Bagdad

Au moins 28 personnes ont péri mercredi dans deux attentats à la voiture piégée dans des quartiers chiites de Bagdad, près d’une maternité et d’une station-service, selon des sources hospitalière et de sécurité.

A Sadr City, un quartier du nord de la capitale régulièrement visé par des attentats, une explosion près d’une maternité a tué au moins 10 personnes et blessé 29 autres.

Selon des témoins, un homme a garé une voiture piégée devant une pharmacie. Il serait sorti de l’établissement en disant qu’il n’avait pu trouver les médicaments qu’il recherchait et qu’il allait marcher jusqu’à une autre pharmacie.

La deuxième explosion, qui a eu lieu près d’une station-service dans une rue commerçante du quartier central de Karrada, a coûté la vie à au moins 18 personnes et blessé 37 personnes, a indiqué le même responsable de la police.

Ces bilans ont été confirmés par une source hospitalière et un responsable du ministère de l’Intérieur.
Des insurgés sunnites menés par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) se sont emparés de larges pans de territoires en Irak depuis le mois de juin.

Bagdad reste pour le moment hors de leur contrôle mais ces insurgés y mènent régulièrement des attaques meurtrières.

AFP

Write a Comment

Only registered users can comment.