Bagdad continue d’être frappée par les attaques meurtrières

Bagdad continue d’être frappée par les attaques meurtrières

Un attentat à la voiture piégée a fait au moins 13 morts et 39 blessés samedi 2 mai à Bagdad. Il s’agit d’un des attentats les plus meurtriers depuis le début de l’année dans la capitale irakienne.

Selon un colonel de la police, une voiture avait explosé dans la soirée devant un restaurant dans le quartier très fréquenté de Karrada.

Le groupe djihadiste Daesh (EI) a revendiqué vendredi une série d’attentats meurtriers à la voiture piégée la veille dans la capitale, pour « venger » le meurtre et le rapt de déplacés de la province d’Al-Anbar. Onze personnes ont été tuées et 42 blessées dans ces attentats, selon des sources médicales.

Lundi, ce sont au moins 9 personnes qui avaient été tuées et plus de 30 blessées dans l’explosion de deux voitures piégées dans des quartiers commerçants de la capitale irakienne, selon des responsables de sécurité et médicaux.

La capitale irakienne continue d’être frappée par ces attaques, même si leur nombre est en recul par rapport à la même période de l’an dernier. Le couvre-feu en vigueur depuis des années dans la capitale a été levé en février.

lemonde.fr