Bagdad: un attentat suicide anti chiite fait 12 morts

Bagdad: un attentat suicide anti chiite fait 12 morts

Un attentat suicide dans un restaurant a fait 12 morts et 30 blessés samedi matin, dans le quartier chiite de « Nouveau Bagdad », dans l’est de la capitale irakienne. L’explosion s’est produite quelques heures avant la levée prévue du couvre-feu nocturne, en vigueur depuis des années à Bagdad. Cette mesure est destinée à rétablir un semblant de normalité dans la capitale irakienne, malgré les attentats meurtriers qui continuent à la frapper régulièrement.

L’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat mais ce type d’attentat suicide est généralement le fait d’extrémistes sunnites, dont ceux du groupe djihadiste Daesh (EI). Cette organisation ultra-radicale, présente en Syrie depuis 2013, s’est emparée de larges pans de territoire irakien à la faveur d’une vaste offensive lancée en juin 2014.