Bahreïn: HRW exhorte l’action de l’UE et des États-Unis pour mettre fin à la détention des activistes bahreïnis

Bahreïn: HRW exhorte l’action de l’UE et des États-Unis pour mettre fin à la détention des activistes bahreïnis

Human Rights Watch a appelé l’Union européenne et les États-Unis pour aider à libérer Zainab al-Khawaja, activiste bahreïni qui a récemment été placé en détention par les forces de sécurité. Elle est la fille du militant des droits de l’homme, Abdulhadi al-Khawaja, qui purge une peine à perpétuité dans le cadre de son rôle d’influence dans les manifestations de 2011 contre le régime Al Khalifa.

Khawaja, qui est un citoyen danois et son fils Abdulhadi ont été arrêtés le 14 Mars à leur domicile dans la capitale Manama.

Selon l’organisation de défense des droits de l’homme, l’activiste doit passer 37 mois en prison.

Insulter bin roi Hamad Isa Al Khalifa et déchirer ses photos ont été parmi les charges contre al-Khawaja.

Michel Forst, le rapporteur spécial de l’ONU sur la situation des défenseurs des droits de l’homme, a exhorté le régime de Manama le 18 Mars pour libérer al-Khawaja.

Depuis le 14 Février 2011, des milliers de manifestants anti-régime ont tenu de nombreux rassemblements sur une base presque quotidienne à Bahreïn, appelant à la famille Al Khalifa à abandonner le pouvoir.