Bahreïn : l’Onu demande la révision du verdict contre le chef de l’opposition Bahreïni

Bahreïn : l’Onu demande la révision du verdict contre le chef de l’opposition Bahreïni

Le porte-parole de l’ONU Stéphane Dujarric s’est dit inquiet du verdict émis contre le secrétaire général du parti Wefaq de Bahreïni et plaide pour la révision de ce verdict.

Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général de l’Onu, a critiqué mercredi devant la presse, l’absence de transparence dans le procès du secrétaire général du parti al-Wefaq de Bahreïn, Selon le centre d’information d’Al-Mayadeen.

Stéphane Dujarric avait déjà déclaré que le Secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon suit l’affaire de l’arrestation du Cheikh Ali Salman et le cours des évolutions à Bahreïn.

Le régime des Ale-Khalifa a condamné mardi dernier le Cheikh Ali Salman à quatre ans de prison, accusé d’avoir inciter le peuple bahreïni au changement de régime par force.