Bahreïn: manifestation contre la politique répressive du régime

Bahreïn: manifestation contre la politique répressive du régime

Les citoyens bahreïnis ont manifesté ce lundi, en protestation contre les politiques répressives du régime des Al-e Khalifa.

Les manifestants sont descendus dans la rue, pour condamner l’interpellation et l’emprisonnement de dizaines de journalistes et de reporters, par le régime de Manama.

Les protestataires ont souligné que les citoyens étaient interpelés, en raison de leur opinion, et que l’objectif de ces interpellations était d’étouffer la voix des opposants. Ils ont également appelé à la libération du secrétaire général de l’Association Al-Wefaq, Cheikh Ali Salman, en détention, depuis plus de quatre mois, dans les prisons du régime.

L’Opposition bahreïnie Al-Wefaq a annoncé, dans un communiqué, à l’occasion du 3 mai, “Journée internationale de la presse”, que le régime continue de réprimer la liberté de la presse dans ce pays. Les organisations internationales de défense des droits de l’homme, telles “Human Rights Watch” et “Amnesty Interational” aussi ont déjà critiqué le manque de liberté de la presse à Bahreïn.