Bahreïn: tirs sur des manifestants, un mort et des dizaines de blessés

Bahreïn: tirs sur des manifestants, un mort et des dizaines de blessés

La police Bahreïni a ouvert le feu mardi pour disperser des manifestants, faisant un mort et ravivant les tensions entre la dynastie sunnite et la population à majorité chiite dans ce pays.

Siège de la Ve flotte américaine, le petit royaume de Bahreïn est secoué par des manifestations ou accrochages sporadiques depuis la répression en 2011 d’un mouvement de contestation animé par la majorité chiite, qui réclame la démocratie et une véritable monarchie constitutionnelle.

Le Bahrain Institute for Rights and Democracy (BIRD), une ONG basée en Grande-Bretagne, a annoncé “la mort tragique d’un manifestant pacifique dans la répression” du sit-in. Selon des témoins, des dizaines d’autres ont été blessés.