Banque mondiale : Le manque d’eau potable réduit la croissance économique d’un tiers

Banque mondiale : Le manque d’eau potable réduit la croissance économique d’un tiers

Le monde est confronté à une invisible crise de la qualité de l’eau qui élimine un tiers de la croissance économique potentielle des zones fortement polluées et menace le bien-être humain et environnemental, selon un rapport publié mardi par la Banque mondiale.

À l’aide de nouvelles données et méthodes, cette étude intitulée Quality Unknown: The Invisible Water Crisis (Qualité inconnue : l’invisible crise de l’eau) démontre comment la conjonction de bactéries, d’eaux usées et de produits chimiques et plastiques peut extirper l’oxygène de l’approvisionnement en eau et transformer l’eau en poison pour les êtres humains et les écosystèmes (…)

lire la suite sur un.org