Bruxelles: une trentaine de morts et plus de 200 blessés dans des attentats

Bruxelles: une trentaine de morts et plus de 200 blessés dans des attentats

Bruxelles a été secouée mardi par plusieurs attentats terroristes coordonnés, avec de puissantes explosions dans le métro et à l’aéroport international, dont l’une probablement causée par un kamikaze, qui ont fait une trentaine de morts, plus de 200 blessés et paralysé la capitale de l’Europe.

Ces attaques ont déclenché un relèvement de l’alerte antiterroriste à son niveau maximal, une fermeture jusqu’à nouvel ordre de l’aéroport international de Bruxelles et un renforcement de la sécurité dans des aéroports à Londres, Paris, Francfort, Genève et Copenhague, alors que l’Europe est la cible d’une vague d’attentats de l’organisation terroriste de Daesh (EI).

Ces attentats surviennent quatre jours après la capture spectaculaire dans la commune bruxelloise de Molenbeek du Français Salah Abdeslam, seul survivant du commando auteur des attentats revendiqués par l’EI de novembre à Paris (130 morts), et désormais dans une prison belge de haute sécurité avant son transfèrement en France.
AFP