Chine : des experts de l’ONU appellent à mettre fin au mauvais traitement d’un défenseur des droits humains

Un groupe d’experts des Nations Unies a appelé jeudi le gouvernement de la Chine à mettre fin à toutes les formes de mauvais traitements visant le défenseur des droits humains, Guo Feixiong, et à lui fournir de toute urgence des soins médicaux spécialisés avec son consentement.

Le défenseur des droits humains chinois, Yang Maodong, connu sous son nom de plume ‘Guo Feixiong’, a été arrêté en août 2013 pour avoir participé à une manifestation publique contre la censure officielle d’un journal de Guangzhou, et a été condamné à six ans de prison après avoir été déclaré coupable d’avoir « rassemblé une foule dans un lieu public dans le but de troubler l’ordre public » et « suscité des polémiques et provoqué des troubles ».

M. Guo est en grève de la faim depuis près de trois mois, demandant à être transféré dans une autre prison où il ne serait pas soumis à de mauvais traitements (…)

Un.org