Chine: plus de 400 personnes disparues après le naufrage d’un navire de croisière

Chine: plus de 400 personnes disparues après le naufrage d’un navire de croisière

Une course contre la montre était engagée mardi pour tenter de sauver d’éventuels survivants prisonniers de l’épave d’un navire de croisière chinois, qui a sombré lundi soir dans le fleuve Yangtsé avec à son bord plus de 450 personnes.

Le Dongfangzhixing (“Etoile de l’Orient”) assurait la liaison entre deux anciennes capitales chinoises, Nankin (est) et Chongqing (centre), lorsqu’il a fait naufrage dans la région de Jianli (province de Hubei) lundi soir à 21h28 heure locale (13h28 GMT).

Vingt-quatre heures plus tard, une quinzaine de personnes seulement avaient été secourues, selon les médias officiels, dont le capitaine et le chef mécanicien. Tous deux ont déclaré que le bateau avait été pris dans une “tornade”.

La tragédie semble être la plus meurtrière de ces dernières années sur le Yangtsé. Seuls cinq corps ont pour le moment été retrouvés (…)

Le Yangtsé, le plus long fleuve d’Asie (6.300 km) avait déjà été le théâtre ces dernières années de quelques accidents de navigation, dont un en janvier, dans lequel 22 personnes, dont huit étrangers, avaient péri dans le naufrage d’un remorqueur.

AFP