Corruption en Espagne: 42 ans de prison requis contre l’ex-trésorier du PP au pouvoir

Corruption en Espagne: 42 ans de prison requis contre l’ex-trésorier du PP au pouvoir

Le parquet anti-corruption espagnol a requis vendredi 42 ans et demi de prison contre l’ex-trésorier du Parti Populaire (PP, droite) au pouvoir, dans un vaste scandale de corruption ayant déjà conduit une ministre à démissionner à près d’un an des élections législatives.

Dans une ordonnance rendue en novembre, le juge Pablo Ruz avait considéré qu’il existait des indices suffisants pour que 43 personnes, dont l’ex-trésorier Luis Barcenas, soient traduites en justice dans le cadre de cette affaire “Gürtel”, portant sur des faits de corruption présumée entre 1999 et 2005.

Selon le juge, le PP avait profité des largesses obtenues par de hauts responsables municipaux et régionaux en échange de marchés publics.
Dans un document de plus de 500 pages publié vendredi, le parquet requiert jusqu’à 42,5 ans de prison à l’encontre de l’ancien trésorier du PP Luis Barcenas pour corruption, fraude fiscale, blanchiment, malversation et falsification de documents…

AFP