Côte d’Ivoire : Près de 800 000 enfants travaillent dans les plantations

Côte d’Ivoire : Près de 800 000 enfants travaillent dans les plantations

Selon une enquête NORC de l’université de Chicago réalisée en 2018-2019, près de 800 000 enfants travaillent dans le cacao, contre 1,2 million selon une précédente étude de l’université américaine de Tulane en 2013-2014. Ces chiffres ne sont cependant que des estimations et les méthodologies d’enquête diffèrent souligne le Comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants (CNS), présidé par Dominique Ouattara. Quelque 2 000 enfants ont été retirés des plantations de cacao depuis 2019, dont 200 sont restés au Centre d’accueil de Soubré, annonce le CNS.

L’enquête NORC montre que le taux de scolarisation des enfants dans les familles de cacaoculteurs s’est beaucoup amélioré, passant de 59 % en 2008-2009 à 85 % en 2018-2019. Cependant, selon une étude du Conseil café cacao ivoirien (CCCI) publié en 2020, seulement 71 % des enfants de 5 à 17 ans sont inscrits à l’école.

Selon la Banque mondiale, plus de la moitié des 5 à 6 millions de personnes qui vivent du cacao subsistent sous le seuil de pauvreté en Côte d’Ivoire.