Daesh exécute les djihadistes qui veulent fuir les combats

Daesh exécute les djihadistes qui veulent fuir les combats

Les djihadistes étrangers qui ont joint le Daesh ne peuvent plus quitter les terroristes et renter dans leur pays d’origine. Le Daesh a exécuté 100 de ses combattants étrangers qui tentaient de quitter la ville syrienne de Raqqa (nord).
Selon des membres du groupe EI à Raqqa, une police militaire a été créée pour s’occuper des combattants étrangers tentant de déserter les combats, donnant lieu à des dizaines de fouilles de domiciles des combattants et à autant d’arrestations.
Depuis le mois août, le groupe djihadiste a perdu du terrain et vu le nombre de ses membres tués augmenter notablement. Cette semaine, certaines sources d’informations ont aussi annoncé que plusieurs chefs du groupe EI en Irak avaient été tués…