Danemark: Fusillade à Copenhague fait un mort et trois blessés dans un centre culturel

Danemark: Fusillade à Copenhague fait un mort et trois blessés dans un centre culturel

Un homme a ouvert le feu, lors d’un débat sur la liberté d’expression. La police parle d’un “attentat terroriste.” Le caricaturiste Lars Vilk, présent au débat, aurait été la cible mais n’a pas été blessé.

Une fusillade a eu lieu à Copenhage au Danemark, à l’entrée du centre culturel Krudttønden à Østerbro, au nord du centre-ville historique de la ville. Un homme armé aurait tenté d’y pénétrer mais face aux détecteurs de métaux, il aurait finalement sorti son arme et tiré. Les policiers ont alors répliqué mais l’homme a pu s’enfuir. La police pensait dans un premier temps avoir à deux hommes mais estime désormais qu’il n’y avait qu’un seul assaillant.

Selon un communiqué officiel,  le tireur est “un homme de 25-30 ans, d’environ 1,85 m, de corpulence athlétique et d’apparence arabe, mais avec une peau plus claire que la normale et avec les cheveux noirs et raides.” Le suspect a été abattu dimanche matin par des policiers.

Une personne de 40 ans est morte, selon les autorités, et trois policiers, qui protégeaient le site, sont blessés mais leurs jours ne sont pas en danger. La police a lancé un appel à témoin après que la voiture du suspect a été retrouvée dans le même quartier. Selon les autorités, il s’agirait bien d’un attentat terroriste (…)
Atlantico