Depuis 1900, plus de huit millions de morts dans les désastres naturels

Depuis 1900, plus de huit millions de morts dans les désastres naturels

Selon une étude publiée ce lundi, en un peu plus d’un siècle, les désastres naturels auraient coûté la vie à plus de 8 millions de personnes dans le monde, soit environ 50 000 morts par an et coûté environ 6140 milliards d’euros. Inondations et tempêtes représentent 60% de ces catastrophes.

Entre 1900 et 2015, il y aurait eu 35 000 phénomènes climatiques extrêmes. C’est ce qu’a comptabilisé James Daniell, un ingénieur australien de l’Institut de technologie de Karlsruhe (Allemagne), dont le rapport a été publié ce lundi, lors d’une réunion de l’Union européenne des géosciences à Vienne. Selon lui, depuis le début du XXème siècle, “le nombre de décès liés à des catastrophes naturelles est resté remarquablement constant, avec une légère baisse”. Les dépenses liées à ces catastrophes avoisineraient, elles, les 6140 milliards d’euros en 115 ans.

D’après l’ingénieur, les inondations (38,5% des dommages) et les tempêtes (20%) représentent à elles deux près de 60% de ce coût et les tremblements de terre ont eux provoqué environ 30% des décès liés aux catastrophes naturelles…
L’Express.fr