Des femmes yazidies menacées de viols se suicident pour échapper à leur sort

Des femmes yazidies menacées de viols se suicident pour échapper à leur sort

Jilan, 19 ans, s’est suicidée pour échapper au sort de centaines, voire de milliers, d’autres femmes yazidies du nord de l’Irak réduites à l’état d’esclaves sexuelles par les djihadistes de l’organisation Etat islamique (EI).
Son funeste destin est cité par Amnesty International, qui s’alarme mardi de la tragédie des Yazidis, une minorité kurdophone considérée comme hérétique par le groupe extrémiste sunnite.
Jilan a été enlevée lorsque l’EI a lancé son offensive en août dans la région de Sinjar, un des berceaux de cette communauté.
Elle s’est retrouvée au milieu de “centaines, peut-être de milliers” de femmes qui ont été séparées des hommes en vue d’être “mariées de force, vendues ou offertes par l’EI à des combattants ou sympathisants”, selon Amnesty.
“Un jour, on nous a donné des vêtements ressemblant à des costumes de danse et on nous a dit de nous laver avant de les enfiler. Jilan s’est tuée dans la salle de bains”, a raconté une fille détenue avec elle…   AFP
Lire la suite