Des jihadistes de l’EI ont tué 16 gardes-frontières de l’Irak

Des jihadistes de l’EI ont tué 16 gardes-frontières de l’Irak

Au moins seize gardes-frontières ont été tués lundi à l’aube dans l’ouest de l’Irak par des jihadistes du groupe Etat islamique (EI), a annoncé un haut responsable local.
“Seize gardes-frontières, dont un officier, ont été tués et quatre blessés dans une attaque contre leur quartier général à Al-Walid, à la frontière syrienne”, a déclaré à l’AFP Faleh al-Issawi, chef adjoint du conseil de la province d’Al-Anbar, qui a précisé que l’attaque était survenue vers 06H00 (03H00 GMT).
Un commandant à la frontière irakienne et un major de police ont confirmé ce bilan…

AFP