Égypte: Amnesty accuse le gouvernement d’enlèvements et de tortures

Égypte: Amnesty accuse le gouvernement d’enlèvements et de tortures

L’organisation de défense des droits de l’homme Amnesty International accuse le gouvernement égyptien d’avoir enlevé et torturé des centaines d‘étudiants, d’activistes, et même d’adolescents durant ces trois dernières années.

Selon Amnesty international, les victimes qui sont des partisans de Mohamed Morsi ont été enlevées par les forces de l’ordre , l’ancien président du Pays. Le rapport évoque les cas de 17 personnes enlevées et torturées.

L’ONG estime que les cas de tortures sont plus nombreux depuis l’arrivée au pouvoir d’Abdel Fattah al Sissi.