Engagement de l’Afrique pour éliminer la faim d’ici 2025

Engagement de l’Afrique pour éliminer la faim d’ici 2025

Les efforts des dirigeants africains réunis au Sommet de l’Union africaine à Malabo pour lutter contre la faim est appréciable. Grâce aux initiatives telles que le Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture Africaine (PDDAA), les dirigeants africains se sont engagés formellement à atteindre une série d’objectifs dont l’élimination de la faim d’ici 2025 et une meilleure nutrition pour le continent.
«Il est urgent de valoriser nos aliments locaux et traditionnels et de ranimer la question de bien manger […] une priorité absolue est de réduire la facture des importations alimentaires et de réduire la dépendance à l’égard des importations », a déclaré le directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), José Graziano da Silva, tout en félicitant l’engagement des africains pour ces objectifs.
Quant au PDDAA, il a pour mission d’aider les pays africains à atteindre un degré plus élevé de croissance économique grâce à un développement axé sur l’agriculture. C’est une vision ambitieuse de l’Afrique afin atteindre dans ce secteur un taux de croissance moyen annuelle de 6% d’ici 2015.