Etats-Unis: la Cour suprême donne raison à une femme voilée chez Abercrombie

Etats-Unis: la Cour suprême donne raison à une femme voilée chez Abercrombie

La Cour suprême des Etats-Unis a tranché lundi en faveur d’une jeune musulmane que la marque “branchée” de prêt-à-porter Abercrombie, connue pour ses mannequins “sexy”, avait refusé d’embaucher car elle portait un foulard islamique.

Dans une décision quasi-unanime, de huit juges sur neuf, la haute Cour inflige un camouflet à l’enseigne très prisée des adolescents Abercrombie & Fitch (A&F), estimant que la discrimination religieuse à l’embauche n’est pas tolérable même quand le postulant ne fait pas explicitement une demande d’aménagement du règlement.

Les magasins A&F étaient jusqu’ici réputés pour leurs mannequins aux torses sculpturaux et aux jeans taille basse, appâtant le client à l’entrée, et pour leurs vendeuses aux tailles de guêpe et aux décolletés généreux, portant jupes courtes et liquettes ajourées (…)
AFP