Gambie: le chef de l’opposition a été libéré

Ousainou Darboe avait été condamné pour participation à une manifestation non autorisée. Cette libération intervient trois jours après la victoire de l’opposition à la présidentielle.

Voilà l’un des premiers signes que l’ère Yahya Jammeh appartient au passé et que la transition s’organise en Gambie…

En savoir plus sur lemonde.fr