Gaza: Alors que la nouvelle ambassade américaine était inaugurée à Jérusalem, plus de 50 Palestiniens ont été tués lundi par des tirs israéliens lors de manifestations à Gaza

Gaza: Alors que la nouvelle ambassade américaine était inaugurée à Jérusalem, plus de 50 Palestiniens ont été tués lundi par des tirs israéliens lors de manifestations à Gaza

La nouvelle ambassade américaine, une des promesses les plus controversées de Donald Trump, a été inaugurée à Jérusalem. Mais cela s’est traduit par un bain de sang à Gaza. Selon un bilan encore provisoire, lundi soir, au moins 55 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens. Plus de 2000 manifestants ont été blessés lors de cette journée, la plus meurtrière du conflit israélo-palestinien depuis la guerre de 2014.