Gaza : l’ONU dénonce les “crimes de guerre” commis par Israël et des groupes armés palestiniens

Gaza : l’ONU dénonce les “crimes de guerre” commis par Israël et des groupes armés palestiniens

Israël et les groupes armés palestiniens ont commis de possibles “crimes de guerre” lors du conflit à Gaza en 2014, estime un rapport d’enquête des Nations Unies publié lundi à Genève.

Selon un rapport d’enquête des Nations unies publié à Genève lundi 22 juin, Israël et plusieurs groupes armés palestiniens se sont rendus coupables de probables “crimes de guerre” lors des événements à Gaza en 2014. Selon la présidente de la commission indépendante qui a rédigé ce rapport, la juge américaine Mary McGowan, “l’étendue des destructions et des souffrances humaines à Gaza a été sans précédent et aura un impact sur les futures générations”.

Le rapport s’inquiète notamment de “l’impunité qui prévaut à tous les niveaux” quant à l’action de l’armée israélienne, et invite le pays à “renverser son bilan lamentable” afin de poursuivre les auteurs de ces crimes.

Les auteurs de cette enquête de l’ONU estiment que les instances politiques et militaires israéliennes se sont notamment rendues coupables de ne pas avoir changé le cours de l’opération “Bordure protectrice”, malgré des pertes humaines et matérielles sans précédent. En outre, le rapport dénonce l’exécution de Palestiniens par des groupes palestiniens qui les accusaient d’avoir collaboré avec les autorités israéliennes.