Huit militaires iraniens tués par des takfiris à la frontière pakistanaise

Huit militaires iraniens tués par des takfiris à la frontière pakistanaise

Huit militaires iraniens ont été tués dans l’extrême sud-est de l’Iran, près de la frontière pakistanaise, lors d’une attaque menée par des “terroristes armés”, a déclaré un responsable local cité mardi par l’agence officielle Irna.

Le Commandant de Chaahbahaar, Ahmad-Ali Mouhebati, confirmant cette attaque terroriste, a déclaré que les équipes de sécurité iraniennes ont ouvert une enquête pour en identifier les auteurs. Les informations plus détaillées seront publiées dans les prochains jours.

Selon un autre responsable au sein de la police, les auteurs présumés de cette dernière attaque ont été arrêtés.

L’Iran a entamé au début des années 1990 la construction d’un “mur” qui doit être achevé en 2015, pour fermer hermétiquement les quelque 1.800 km de frontières avec le Pakistan et l’Afghanistan. Les autorités veulent empêcher le trafic de drogue, la contrebande et les infiltrations de groupes rebelles ou de bandits, qui entretiennent un climat d’insécurité permanent dans les régions frontalières.