Implication soudanaise porte ses fruits: 4 accords d’aide saoudien à Khartoum

Implication soudanaise porte ses fruits: 4 accords d’aide saoudien à Khartoum

L’Arabie Saoudite a commencé à récompenser le président soudanais, Omar Al-Bachir, pour l’implication de son armée dans la guerre contre le Yémen.

L’Arabie et le Soudan ont signé cette semaine (3 novembre 2015) 4 accords d’investissements au Soudan, en présence du roi saoudien et du président soudanais en visite en Arabie.

Les échanges commerciaux et économiques entre les deux pays sont évalués à plus de 8 milliards dollars, affirme l’agence chinoise Xinhua, cité par le site yéménite Khabar.

Le Soudan s’est récemment impliqué dans la guerre contre le Yémen en envoyant des centaines soldats à Aden (sud) pour faire partie de la coalition arabe qui mène des frappes meurtrières contre le Yémen, depuis le 26 mars.

Le président soudanais, Omar Al-Bachir est poursuivi par la Cour Pénal Internationale (CPI) pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide au Darfour, où les violences ont fait plus de 300 000 morts depuis 2003. Malgré les deux mandats d’arrêt internationaux, Al-Bachir participe impunément à une autre crime, cette fois au Yémen sous le soutien du régime saoudien.