Inde: cinq personnes condamnées à mort pour les attentats de Bombay en 2006

Inde: cinq personnes condamnées à mort pour les attentats de Bombay en 2006

Cinq personnes ont été condamnées à mort mercredi pour une série d’attentats en 2006 contre des trains de banlieue à Bombay, capitale économique de l’Inde, qui avaient fait 189 morts, selon l’agence Press Trust of India (PTI).

Le tribunal spécial de Bombay a condamné sept autres personnes à la prison à perpétuité pour avoir participé à ces attentats.

Ces douze personnes ont été reconnues coupables de meurtre, complot et acte de guerre en lien avec cette série d’explosions le 11 juillet au soir à l’heure de pointe qui avait fait également plus de 800 blessés.

L’enquête de la police a abouti à l’accusation de 30 personnes, dont 13 Pakistanais qui sont toujours en fuite, tout comme quatre suspects indiens.

AFP