Irak: 34 morts dans un attentat antichiite revendiqué par l’EI

Irak: 34 morts dans un attentat antichiite revendiqué par l’EI

Au moins 34 personnes ont été tuées samedi dans un attentat suicide revendiqué par le groupe terroriste de Daesh (EI) dans un quartier chiite de Bagdad, l’attaque la plus meurtrière dans la capitale irakienne depuis trois mois.

L’explosion a frappé le grand quartier chiite d’al-Chaab, dans le nord de Bagdad, blessant également au moins 36 personnes, selon des sources médicales et des services de sécurité.

Dans un communiqué publié par son agence de propagande Amaq, le groupe radical sunnite a revendiqué l’attentat.

Selon l’ONU près d’un million de personnes pourraient être déplacées par les combats, une situation rendue d’autant plus rude par l’arrivée de l’hiver.