Irak : habitants et soldats fuient l’offensive de Daesh à Ramadi, un demi-millier de morts

Irak : habitants et soldats fuient l’offensive de Daesh à Ramadi, un demi-millier de morts

Militaires et miliciens chiites irakiens disent, lundi 18 mai, préparer une contre-attaque sur la ville de Ramadi, à 110 km à l’ouest de Bagdad (Irak). Une partie de la ville est actuellement aux mains des djihadistes du groupe Daesh ( EI).

Dans une vidéo filmée au bord de la route, aux portes de Ramadi, dimanche, une file ininterrompue de véhicules militaires et de chars irakiens sortaient de la ville, laissant sur le bas-côté une partie de la population. De nombreux habitants ont également décidé de fuir, en direction de la capitale (…)

D’après les services du gouverneur irakien, les combats de Ramadi ont fait un demi-millier de morts ces derniers jours, des soldats mais aussi des civils, tandis que 6.000 à 8.000 habitants fuyaient la ville.