Irak : l’EI aurait exécuté 2.000 personnes dans la province de Ninive

Irak : l’EI aurait exécuté 2.000 personnes dans la province de Ninive

Plus de 2.000 Irakiens ont été exécutés dans la province de Ninive, dans le nord de l’Irak, par les terroristes de Daesh (EI) qui contrôlent cette partie du pays, selon le ministre irakien de la Défense.

Ce chiffre n’a pas pu être vérifié de manière indépendante dans l’immédiat car l’accès à de nombreuses régions du nord et de l’ouest de l’Irak, contrôlées par les terroristes, demeure strictement limité.

Des témoins et des sources à la morgue de Mossoul, capitale de la province de Ninive, ont précisé à Reuters que la plupart des exécutions mentionnées s’étaient produites au cours des six derniers mois.

La majorité des victimes, tuées pour des délits de droit commun comme le vol, ont déjà été enterrées mais les corps de journalistes et d’anciens policiers ou soldats sont arrivés à la morgue vendredi, précisent ces mêmes sources.

Reuters