Irak: plus de 30 morts dans les attentats anti chiites de mardi

Irak: plus de 30 morts dans les attentats anti chiites de mardi

Selon un nouveau bilan des sources policière et médicale,  au moins trente personnes sont mortes mardi dans l’explosion de deux voitures piégées dans des quartiers chiites de Bagdad et dans d’autres attaques contre la police.

L’attentat le plus meurtrier a visé le quartier commercial de Bagdad al-Jadida, faisant 19 morts et 43 blessés, ont indiqué un colonel de police et une source médicale.

Un autre voiture piégée a fait au moins quatre morts et dix blessés dans le quartier de Zafaraniya (sud), selon ces sources.

Ces deux attentats ont été revendiqués par le groupe terroriste de Daesh (EI), qui occupe de vastes pans de territoire irakien à l’ouest et au nord de Bagdad, et qui a affirmé viser des chiites. Cette organisation extrémiste sunnite considère les chiites comme des hérétiques.

AFP