Irak: sept personnes dont deux journalistes tuées dans des violences

Irak: sept personnes dont deux journalistes tuées dans des violences

Sept personnes dont deux journalistes ont été tuées vendredi par le groupe djihadiste de Daesh (EI) dans le secteur de Mouqdadiyah, à 90km au nord-est de Bagdad.

Selon le responsable local de la télévision Al-Ghadeer , Karim Fadhel, Ali al-Ansari et un second journaliste de cette chaîne satellitaire ont été tués.

Deux de leurs confrères, Moustafa Hamid et Qousay Sahib qui travaillent pour la télévision publique Iraqiya, ont été blessés, a ajouté le responsable de leur chaîne dans la province de Diyala, Uday Abdelkarim.

L’Irak, qui était déjà l’un des pays les plus dangereux pour les journalistes, est devenu un terrain encore plus risqué depuis juin 2014 et l’offensive qui a permis à l’EI de s’emparer de larges pans du territoire. Les djihadistes de l’EI ont diffusé des vidéos montrant des décapitations de journalistes et menacé ceux qui exercent cette profession dans les territoires sous leur contrôle.

Selon l’ONG Reporters sans frontières (RSF), quatre journalistes ont été tués en Irak en 2014.