Israël gèle des fonds qui “appartiennent au peuple palestinien”

Israël gèle des fonds qui “appartiennent au peuple palestinien”

Trois jours après la décision du président Mahmoud Abbas de signer les documents d’adhésion à la Cour pénale internationale (CPI), Israël a gelé le transfert de fonds de 100 millions d’euros effectué tous les mois à l’Autorité palestinienne pour le paiement de ses fonctionnaires.

“C’est du grand banditisme. Non seulement c’est illégal, mais ils ajoutent de l’argent volé au vol des terres. Ces revenus appartiennent au peuple palestinien, ils servent à payer les salaires et à consolider notre économie”, s’est indignée la négociatrice palestinienne Hanane Ashraoui.