Koweït: manifestation d’opposants dispersée par la police

Koweït: manifestation d’opposants dispersée par la police

La police koweïtienne a dispersé lundi par la force des centaines de manifestants qui réclamaient la libération d’opposants et l’adoption de réformes démocratiques dans cette petite monarchie pétrolière.

Plus de 500 personnes s’étaient retrouvées devant le Parlement pour la troisième semaine consécutive pour protester contre la condamnation à deux ans de prison d’un dirigeant de l’opposition, Moussallam al-Barrak, pour insulte à l’émir. (…)

Ces derniers mois, de nombreux activistes koweïtiens ont été condamnés à de la prison pour insulte à l’émir et les autorités ont également privé de leur nationalité plusieurs figures de l’opposition, provoquant l’indignation de groupes de défense des droits de l’Homme.

Outre la libération de ses dirigeants emprisonnés, l’opposition réclame la dissolution du Parlement et l’annulation de la loi électorale.
Lorientlejour