La crise des réfugiés syriens en quelques chiffres (Amnesty)

La crise des réfugiés syriens en quelques chiffres (Amnesty)

Les réfugiés dans la région

Plus de 4 millions de réfugiés venant de Syrie (95 %) se trouvent dans seulement cinq pays, à savoir la Turquie, le Liban, la Jordanie, l’Irak et l’Égypte :

•    le Liban accueille près de 1,2 million de réfugiés venant de Syrie, ce qui représente environ une personne sur cinq dans le pays ;
•    la Jordanie accueille près de 650 000 réfugiés venant de Syrie, chiffre qui représente environ 10 % de la population ;
•    la Turquie accueille 1,9 million de réfugiés venant de Syrie, soit plus que tout autre pays au monde ;
•    l’Irak, où 3 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays au cours des 18 derniers mois, accueille 249 463 réfugiés venant de Syrie ;
•    l’Égypte accueille 132 375 réfugiés venant de Syrie.

Seuls 40 % du montant de l’appel de fonds lancé par l’ONU pour répondre aux besoins humanitaires des réfugiés syriens ont été obtenus.

Le manque de fonds signifie que les réfugiés syriens les plus vulnérables au Liban ne reçoivent que 13,50 dollars par mois soit moins d’un demi-dollar par jour pour l’aide alimentaire.

Plus de 80 % des réfugiés syriens en Jordanie vivent en dessous du seuil de pauvreté local.

Le conflit en Syrie

Près de 220 000 personnes ont été tuées et 12,8 millions de personnes ont besoin d’urgence d’une aide humanitaire en Syrie.

Plus de 50 % de la population syrienne est actuellement déplacée.

Lire la suite sur amnesty.org