La police macédonienne repousse violemment des réfugiés, plusieurs blessés

La police macédonienne repousse violemment des réfugiés, plusieurs blessés

Des heurts ont éclaté ce vendredi matin à la frontière entre la Grèce et l’ex-République yougoslave de Macédoine.

La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les centaines de migrants rassemblés là depuis hier. Il y aurait plusieurs blessés.
“Ils nous ont tiré dessus, dit un homme en colère, j’en ai été témoin”.

Ces personnes originaires du Moyen-Orient et d’Afrique sont arrivées en Grèce avec pour objectif de rejoindre l’Europe occidentale. Jusque-là, ils accédaient à la ville frontalière de Gevgelija et, de là, ils prenaient le train pour traverser les Balkans.
Euronews