Agression sexuelle de deux adolescents iraniens par deux policiers saoudiens

Agression sexuelle de deux adolescents iraniens par deux policiers saoudiens

Deux policiers saoudiens de l’aéroport Jeddah, auraient séparés deux adolescents iraniens des autres membres de leur groupe qui revenaient de leur pèlerinage sous prétexte de les soupçonner, et les ont agressés sexuellement.

Des milliers d’iraniens à Téhéran ont dénoncé cet outrage en Arabie, appelant à la poursuite du harcèlement et de punition des deux fonctionnaires de l’aéroport.

Les manifestants se sont également rassemblés ce matin devant l’ambassade d’Arabie Saoudite en Iran réclamant de poursuivre l’agression sexuelle de deux adolescents par des policiers du régime saoudite.

le ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué le chargé d’Affaires saoudien pour demander des explications sur l’acte odieux par des agents de sécurité de l’aéroport de Djeddah.

« Nous ne nous contenterons qu’à la peine capitale pour ces policiers saoudiens», dit-il ajouté M. Ghashghavi, le vice-ministre de la diplomatie iranien chargé des affaires consulaires.