L’Arabie saoudite à la tête du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU?

L’Arabie saoudite à la tête du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU?

Riyad, champion des atteintes aux Droits humains, fait le forcing pour être élu à la tête du Conseil des Nations-Unies, dont la présidence doit revenir à l’un des membres du continent asiatique.

L’Arabie saoudite se voit bien à la tête du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU. Le même pays qui recrute des bourreaux pour décapiter ses condamnés à mort, fait fouetter le blogueur Raef Badawi et interdit aux femmes de conduire…

Le Conseil des Droits de l’Homme des Nations unies, organisme de 47 Etats membres, voit le poste de son président renouvelé chaque année. Cette année, la présidence doit revenir à un membre du continent asiatique. Les 47 membres sont eux-mêmes élus par l’Assemblée générale, à bulletin secret, pour une durée de cinq ans non renouvelable. Chine, Russie et Arabie Saoudite sont entrées au Conseil en 2013. Quant au Bureau, il est composé de cinq membres, un de chaque continent, la présidence donnant lieu à une rotation (…)

Lire la suite sur lexpress.fr