Le Bangladesh exécute deux opposants

Le Bangladesh exécute deux opposants

Deux dirigeants d’opposition du Bangladesh- Ali Ahsan Mohammad Mujahid et Salahuddin Quader Chowdhury-ont été pendus dans la nuit de samedi 21 à dimanche 22 novembre pour crimes commis lors de la guerre d’indépendance de 1971. « Tous les deux ont été pendus. L’exécution a eu lieu à 00H45 (19H45 heure de Paris) », soit quelques heures après le rejet par le président Abdul Hamid de leurs demandes de grâce, a précisé le ministre de la justice.

La condamnation à mort des deux hommes, en 2013, avait suscité les plus graves violences dans le pays depuis son indépendance. Quelque 500 personnes avaient été tuées, principalement dans des affrontements entre des militants de l’opposition et la police.