Le régime sasoudien exécute 47 individus dont l’opposant chiite Nimr Baqer al-Nimr

Le régime sasoudien exécute 47 individus dont l’opposant chiite Nimr Baqer al-Nimr

L’Arabie saoudite a exécuté 47 personnes parmi lesquelles l’opposant chiite Nimr Baqer al-Nimr, figure de la contestation contre le régime saoudien. L’annonce a été faite par le ministère de l’Intérieur dans un message diffusé à la télévision publique.

Sheikh Nimr était un défenseur des manifestations pro-démocratie contre Riyad, qui a éclaté dans la province de l’Est en 2011, où une majorité chiite se plaint depuis longtemps de marginalisation.

Nimar prononçait régulièrement des discours anti-régime, pour défendre des prisonniers politiques. Il a enfin été inculpé par un tribunal saoudien d ‘”incitation de troubles et de saper la sécurité du royaume”.

Amnesty International avait critiqué le processus du procès de Sheikh Nimr; considérant les accusations portées contre cet homme comme une violation de son droit à la liberté d’expression.

Le régime saoudien détient des milliers de personnes dans ses geôles. De nombreux membres de la minorité chiite sont aussi derrière les barreaux.

En 2015, au moins 157 personnes ont été exécutées dans ce royaume ultra-conservateur.