L’eau potable et l’assainissement pour tous en 2030, rêve ou réalité?

L’eau potable et l’assainissement pour tous en 2030, rêve ou réalité?

La Journée Mondiale de l’eau a lieu ce dimanche 22 mars. Aujourd’hui encore, 3,5 milliards d’êtres humains boivent chaque jour de l’eau dangereuse pour leur santé. L’accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement est donc un combat primordial pour le développement de l’humanité.

Aujourd’hui encore, 3,5 milliards d’êtres humains boivent chaque jour de l’eau dangereuse pour leur santé. 2,6 milliards manquent toujours d’un assainissement adéquat. 2,6 millions de personnes meurent chaque année de maladies liées à l’eau et à un environnement insalubre. L’accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement est au centre de tous les combats dont l’Humanité doit s’emparer pour assurer sa propre survie et son développement.

Année du septième forum mondial de l’eau et du vote des nouveaux Objectifs du Développement Durable aux Nations Unies, 2015 marquera un moment charnière pour la prise en compte de ces enjeux vitaux par la communauté internationale. Alain Boinet, fondateur de Solidarités International, a rencontré Gérard Payen, membre du Conseil pour l’eau et l’assainissement du secrétaire général des Nations unies (UNSGAB). Discussion entre un humanitaire et un expert international, pour qui l’accès à l’eau et à l’assainissement est une priorité majeure.

Alain Boinet : Les Etats membres de l’ONU se préparent à définir, en septembre prochain, de nouveaux objectifs de développement pour la période 2015-2030. Mais avons-nous vraiment atteint les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) entre 2000 et 2015? (…)
Lire l’article sur Atlantico