Les députés français votent la reconnaissance de l’Etat palestinien

Les députés français votent la reconnaissance de l’Etat palestinien

L’Assemblée nationale de la France a adopté la reconnaissance de l’Etat palestinien, mardi 2 décembre, avec 339 votes pour et 151 contre. La quasi-totalité des élus de gauche a voté pour le texte, tandis que la grande majorité de l’UMP et de l’UDI a voté contre. On dénombre en outre 16 abstentions, alors que 68 députés n’ont pas pris part au scrutin.
Le texte, qui sera également débattu le 11 décembre prochain au Sénat, n’est pas contraignant pour le gouvernement : la résolution invite simplement l’éxecutif à “reconnaître l’Etat de Palestine en vue d’obtenir un règlement définitif du conflit”…
Le Parlement britannique, le Sénat irlandais et les députés espagnols ont récemment adopté des textes similaires à celui des élus socialistes, qui avait fait l’objet d’un débat à l’Assemblée nationale le 28 novembre dernier. A ce jour, 135 pays dont la Suède ont reconnu la Palestine.