Les migrants et réfugiés en Europe l’an dernier, c’est ce tout petit carré blanc

Les migrants et réfugiés en Europe l’an dernier, c’est ce tout petit carré blanc

On se demande parfois à quoi sert la visualisation de données. L’image publiée par Nicolas Kayser-Bril ce dimanche apporte une réponse : à faire apparaître des proportions dont les chiffres seuls ne rendent pas compte.

En gris, la population européenne en 2014 ; en blanc, dans le coin gauche, un petit carré représentant les migrants et réfugiés arrivés en 2014. C’est minuscule.

L’image interroge les raisons pour lesquelles cette minuscule part est considérée comme si dangereuse, si déstabilisante.

Bien sûr, il y a des effets de concentration et l’inégale répartition sur le territoire. Bien sûr il y a un effet d’accumulation (un petit carré blanc + un petit carré blanc + un petit carré blanc, etc). Mais, soudain, cela paraît si proportionnellement dérisoire… Et puis, un carré blanc le reste-t-il longtemps?
A noter que tout cela s’intègre à un travail que mène cet ancien journaliste du site Owni.fr, co-fondateur de l’agence Journalism++, autour de l’immigration, The Migrants Files, et qu’il répond à quelques-unes des questions que pose cette infographie ici (…)

Retrouvez cet article sur rue89.com