Les pays européens ont une responsabilité morale d’aider les réfugiés (ONU)

Les pays européens ont une responsabilité morale d’aider les réfugiés (ONU)

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour les migrations internationales, Peter Sutherland, a souligné vendredi la responsabilité morale des pays européens d’aider les réfugiés qui se pressent à leurs frontières et a dénoncé l’érection de barrières et de barbelés pour les empêcher d’entrer (…)

Il a rappelé que le Liban, la Jordanie et la Turquie accueillaient une proportion très importante de réfugiés à la suite de ces développements en Europe.

« Plus de deux millions de réfugiés sont accueillis par la Turquie, où le Premier ministre a hier confirmé son intention d’accorder des permis de travail aux réfugiés et prend des mesures pour intégrer les réfugiés venant de Syrie dans le système éducatif et de santé », a souligné M. Sutherland.

En comparaison, certains Etats européens n’accueillent qu’un nombre très faible de réfugiés et «refusent le concept de solidarité que l’on pourrait attendre de la part de membres de l’Union européenne», a-t-il ajouté (…)
Lire la suite sur un.org